Sandra Calligaro
p h o t o g r a p h y & v i d e o







I am currently in Afghanistan
Cell : +93 788 844 027
WhatsApp : + 33 6 48 93 05 00

18 ans après leur intervention qui mit fin au régime taliban, les Etats-Unis ont annoncé qu'ils retireraient leurs troupes, soit 14.000 soldats qui opèrent à la fois dans le cadre d'une mission de l'Otan pour soutenir l'armée afghane et lors d'opérations antiterroristes indépendantes... A condition que le groupe extrémiste maintienne certaines garanties.

En 2017, l’Afghanistan est devenu le pays au monde où le terrorisme a fait le plus de victimes. Jamais le nombre de civils tués n’avait été aussi élevé depuis 10 ans. Plus instable que jamais, une grande partie du pays est contrôlée par les talibans, et le groupe Etat islamique mène régulièrement des attentats meurtriers jusque dans la capitale, Kaboul.
Sans la force de frappe américaine, l’armée nationale afghane, minée par la corruption et des désertions en masse, a peu de chances de contrer les Talibans, les groupes criminels, et la branche afghane de Daech. Devant l’inefficacité des forces régulières, des milliers de villageois ont pris les armes pour former des “soulèvements populaires”, sortes de milices locales qui ont fini par être en partie financées par le gouvernement. Mais parmi ces groupuscules, beaucoup ont été accusés d’exactions, de tortures et même de crimes de guerre, motivés par des conflits territoriaux entre les chefs de clans. Après le départ des troupes américaines, les nouvelles milices risquent de s’entredéchirer au profit des talibans et de l’EI…

Un film de Margaux Benn, Sandra Calligaro et Olivier Leplant, 25' – ARTE GEIE/Memento Films – 2019